Qui dépister ?

Les indications du dépistage sont largement débattues.
La conférence de consensus ATS/ERS de 2006 précise la place du dépistage dans différentes situations :


TEST DIAGNOSTIQUE : CHEZ UN PATIENT PRESENTANT DES SYMPTOMES OU DES ANOMALIES FONCTIONNELLES

Dépistage recommandé

Emphysème, BPCO, ou asthme avec obstruction bronchique incomplétement réversible, chez un patient symptômatique.
Trouble ventilatoire obstructif fixé, sans symptômes cliniques, en présence de facteurs de risque identifiés d'obstruction bronchique (tabac,exposition)
Maladie hépatique inexpliquée
Panniculite nécrosante

Dépistage à discuter

Dilatations des bronches sans étiologie évidente chez un adulte
Trouble ventilatoire obstructif sans caus identifiée chez un adolescent
Trouble ventilatoire obstructif fixé, sans symptômes cliniques, sans facteurs de risque identifiés d'obstruction bronchique (tabac,exposition)
Vascularite à ANCA-c

Dépistage déconseillé

Asthme complétement réversible


TEST DE PREDISPOSITION : CHEZ UN PATIENT ASYMPTOMATIQUE

Dépistage recommandé

Fratrie d'un individu déficitaire en alpha-1 antitrypsine

Dépistage à discuter

Histoire familiale de BPCO ou de malaide hépatique
Parent éloigné d'un individu déficitaire homozygote
Enfants et parents d'un individu présentant un déficit homozygote
Parents,enfants, fratrie, et parents éloignés d'un individu présentant un déficit hétérozygote

Dépistage déconseillé

Dépistage fœtal


DEPISTAGE EN RAPPORT AVEC LA REPRODUCTION

Dépistage à discuter

Individus à haut risque d'être porteur d'une maladie en rapport avec un déficit en alpha-1 antitrypsine
Individus partenaires d'un individu présentant un déficit homo ou hétérozygote en alpha-1 antitrypsine


DEPISTAGE DE POPULATION

Aucune indication au dépistage